Musique

Ça vogue et ça rappe au Grand Central

Concerts, performances, fêtes, restaurant panoramique… ouverture vendredi du Grand Central, lieu de convergence du festival Antigel.
L’escalier en colimaçon qui mène au Diorama JPDS
Genève

De l’extérieur, un bâtiment typiquement administratif qui rappelle de mornes heures d’attente: c’est pourtant là, au cœur du chantier urbain de Pont-Rouge, que prend place le Grand Central, foyer festif d’Antigel. Du 27 janvier au 19 février, le festival envahit la tour CFF pour y loger son quartier général, qui propose soirées à thèmes, concerts pointus, restaurant panoramique et bar géant. «Chaque année, l’idée est de redonner vie et énergie à des

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion