Suisse

Pas d’urgence au menu, pour l’instant

Erythrée, intégration: les motifs de tension demeurent, malgré le recul des demandes d’asile en 2016.
Asile

La Suisse a reçu 27 207 demandes d’asile l’an dernier (–31%). La pression se relâche un peu sur le front de l’asile (voir ci-contre). Entretien avec le directeur du Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM), Mario Gattiker. L’année 2016 a enregistré quelque 12 000 demandes d’asile de moins que 2015. ­Pourquoi? Mario Gattiker: La baisse découle principalement de l’accord entre l’Union européenne et la Turquie. Mais pas seulement: l’Italie a nettement intensifié ses

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion