Genève

RIE III: le PS divisé ne se prononce pas

Les socialistes choisiront de signer ou non la convention interpartis après le vote fédéral.
Les socialistes ont déploré le moment choisi par le Conseil d’Etat pour ratifier la convention interpartis sur la RIE III. ELE
Genève

Le Parti socialiste genevois était la dernière des formations gouvernementales à se prononcer sur la convention sur la troisième réforme de l’imposition des entreprises (RIE III). Après le soutien du PLR, du PDC et du MCG, le refus des Verts avait déjà condamné l’accord (notre article du 10 janvier). La position du PS sur cet enjeu était néanmoins scrutée. Allait-il entrer dans le camp des opposants déclarés au projet cantonal? Lundi

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion