Genève

Quarante arrestations lors d’une manif anti-Erdogan

Jeudi soir, une quarantaine d'interpellations ont eu lieu lors d'un cortège non autorisé près de la gare Cornavin. Le comité anti-Erdogan dénonce la brutalité policière.
Genève

Le rassemblement de jeudi dernier contre la politique du président turc Erdogan à la place des Nations a connu un épilogue mouvementé. Au centre-ville, un cortège nocturne non autorisé a entraîné une quarantaine d’interpellations, selon le communiqué émis par la police genevoise. C’est vers 21h15 qu’une soixantaine de personnes – une centaine selon le site de «contre-information» Renversé – se sont réunies rue de Montbrillant. Empruntant le passage des Alpes, l’esplanade de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion