Vaud

Moins de migrants logés sous terre

La baisse des demandes d’asile en Suisse conduit le canton de Vaud à fermer de nombreux abris PC.
La fermeture des abris est aussi due à l'accueil de migrants par des particuliers. (photo d'illustration) JPDS
Asile

En un an, la diminution a été drastique. Au cours des trois derniers mois de 2016, seuls 255 nouveaux requérants d’asile ont été attribués au canton de Vaud par la Confédération. Un an plus tôt, durant la même période, ils étaient 1155 à arriver sur le territoire cantonal en ­provenance des centres fédéraux d’enregistrement et de procédure. Trois abris abandonnés En conséquence, l’Etablissement vaudois d’accueil des migrants (EVAM), chargé de leur hébergement, ferme à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion