Neuchâtel

L’utopie à l’épreuve du quotidien

Cosmonaute décoratif, lampe policière, ours en peluche… Le Musée des beaux-arts de la Chaux-de-Fonds raconte l’URSS.
Radio «Zvezda-54»/«Etoile 54» J. WATTS/MEG
Neuchâtel

Ce n’est pas un sapin de Noël. Pourtant, ça y ressemble drôlement. C’est vert, conique, plein d’épines en plastique et couvert de décorations brillantes. C’est un sapin de fin d’année. Un sapin soviétique. «A la révolution, les festivités de Noël ont été interdites. Ce n’est que par la suite et sous la forme d’une fête de Nouvel-An, qu’elles ont été remises au goût du jour en URSS.» Lada Umstätter sait

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion