Le survivaliste et les galonnés

Le consultant contesté fut l’invité des officiers vaudois et de la brigade d’infanterie 2.
Les officiers vaudois ont invité Piero San Giorgio (photo prétexte) LDD
Armée

Piero San Giorgio n’est pas totalement un inconnu chez les officiers romands, et vaudois en particulier. Ce survivaliste a été engagé fin novembre comme consultant par le conseiller d’Etat valaisan Oskar Freysinger dans un groupe de travail chargé d’inventorier les risques qui pèsent sur son canton. Mais le 1er   décembre, le ministre UDC a dû renoncer à lui confier cette tâche, sur pression de ses collègues du Conseil d’Etat.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion