Égalité

Un rapport dénonce la difficulté des femmes à obtenir l’asile en Suisse

L'Observatoire suisse du droit d'asile et des étrangers (ODAE) estime que les femmes obtiennent trop difficilement l'asile en Suisse. Il rappelle que près de la moitié des plus de 60 millions de personnes qui fuient leur pays sont des femmes et des jeunes filles.
Femmes et asile

Elles s'enfuient en raison des guerres ou parce qu'elles sont poursuivies pour des motifs religieux ou politiques, rappelle l'ODAE dans un rapport publié lundi. Elles quittent aussi leur pays d'origine, victimes de mariages forcés, de mutilations génitales ou de violences sexuelles et conjugales. Mais le chemin de l'exil ne les met pas à l'abri. Si elles y survivent et parviennent en Suisse, elles ne sont pas encore tirées d'affaire. Ici,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion