Édito

Pologne: la mobilisation va-t-elle payer?

Pologne

Elles (et ils) sont des milliers à être descendus dans la rue en Pologne, il y a trois jours, pour manifester contre un nouveau durcissement de la loi anti-avortement. La mobilisation semble avoir payé. Certains politiciens du parti Droit et Justice (PiS) au pouvoir ont en effet pris leurs distances avec le texte, et le projet a été refusé hier en commission parlementaire. Mais il revient aujourd’hui en session plénière.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion