Actualité

Le service communautaire obligatoire passe au digital

Du génocide au développement d’applications d’utilité publique, retour sur l’histoire trouble de l’Umuganda.
Le travail manuel n’est plus un passage obligé pour l’Umuganda. Par exemple KWIBUKA RWANDA
Rwanda

Dernier samedi du mois d’août à Kigali. La ville, d’ordinaire si calme le week-end, s’anime dès huit heures du matin d’une activité singulière. C’est le jour de l’Umuganda, le service communautaire obligatoire, où chaque Rwandais valide âgé de 18 à 65 ans doit offrir sa matinée à l’État. Dans la rue des processions de riverains équipés de pioches, pelles et autres ustensiles de chantiers. Dans le quartier de Kaciryu, les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion