Neuchâtel

Les Verts veulent privatiser l’aéroport des Éplatures

Une privatisation partielle pourrait générer des économies «non négligeables», selon les écologistes.
L’aéroport chaux-de-fonnier appartient à 100% aux collectivités publiques. Mike Lehmann
La Chaux-de-Fonds

L’aéroport des Éplatures fait partie du paysage de La Chaux-de-Fonds. Et même si peu l’ont utilisé, la plupart des Neuchâtelois y tiennent pour le symbole qu’il représente. Preuve de cet attachement, la société anonyme Aresa, qui gère l’aéroport, est entièrement en mains de collectivités publiques du canton. L’État, Le Locle et La Tchaux en sont propriétaires à 100%. Ces collectivités ont également un autre point commun: leurs finances sont exsangues.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion