Économie

Caterpillar enterre son site belge via Genève

La transnationale a annoncé la fermeture complète du site de Gosselies. Un montage fiscal avec la filiale genevoise du groupe est pointé du doigt pour avoir vidé l’usine belge.
Le fabricant de machines était présent dans la région de Charleroi depuis 1965. SBZ
Belgique

Dix jours après l’annonce de la fermeture, l’usine Caterpillar de Gosselies est à l’arrêt. Des engins de chantier bloquent les entrées latérales de ce site de 98 hectares et les drapeaux syndicaux flottent sur les clôtures. Quelques croix sont accrochées aux grilles: «Caterpillar Belgium 1965-2016.» Ce sont cinquante années de présence dans la région de Charleroi, et avec elles plusieurs milliers d’emplois, qui sont sur le point d’être enterrés ici. «Ça

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion