Actualité

Du lait dans le désert

Géant de l’agroalimentaire, Almarai illustre le rêve saoudien de sortir de la dépendance au pétrole.
Wikipédia commons
Économie

Avec leurs troupeaux de Holstein noir et blanc, leurs salles de traite carrelées et leurs étables impeccables, les fermes du groupe saoudien Almarai ressemblent à n’importe quelle exploitation moderne. Mais la comparaison s’arrête là. A 150 km au sud-est de Riyad, en plein désert, ce géant de l’agro­alimentaire produit plus d’un milliard de litres de lait par an. De l’or blanc au pays de l’or noir, dans de gigantesques installations

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion