Autre

La Légion à l’assaut du Larzac

Bastion antimilitariste depuis les luttes des années 1970, le plateau aveyronnais est désormais également la base arrière de la fameuse Légion étrangère. Non sans frictions.
JDS/LDD
France

[gal:140640] Branle-bas de combat sur le Larzac. Annoncée le 31 juillet 2015, effective depuis l’arrivée du personnel encadrant au début de l’année, l’arrivée de la 13e demi-brigade de la Légion étrangère (DBLE) dans l’emblématique camp militaire est devenue officielle mercredi 29 juin, cérémonie de prise de commandement oblige. Quatre cent soixante «bérets verts» y ont d’ores et déjà pris leurs quartiers, ils seront 1200 à l’été 2018. Bien loin des 172 hommes

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion