Suisse

Une commission serre la vis pour les immigrés de la 3e génération

Naturalisation

Les petits-enfants d'immigrés devraient obtenir un peu plus facilement le passeport suisse, mais les conditions seront strictes. Une commission du Conseil national s'est ralliée vendredi au Conseil des Etats pour serrer la vis. Ne seraient prises en compte que les personnes dont les grands-parents et les parents entretiennent des liens étroits avec la Suisse. Concrètement, il faudrait que l'un des grands-parents au moins soit ou ait été titulaire d'un droit

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion