Genève

Ville et canton s’accordent sur les surélévations

Les autorités ont une nouvelle méthodologie pour évaluer les projets de surélévation d'immeubles.
La nouvelle méthode aurait pu améliorer certaines surélevations FED
Genève

«Pacifier et dépolitiser le débat sur les surélévations». En ces termes, Antonio Hodgers, conseiller d’Etat chargé du Département de l’aménagement et du logement, débute une conférence de presse conjointe du canton et de la Ville de Genève. Les autorités se sont en effet accordées sur une méthodologie qui doit permettre d’évaluer les projets de surélévation et ainsi de délivrer ou non une autorisation argumentée, ce qui n’était, jusqu’alors, pas le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion