Actualité

Escalade de la violence au Yémen

Les combats ont fait au moins 80 morts, dont 37 civils, en moins de vingt-quatre heures.
Conflit

Des raids aériens et des combats ont fait 80 morts, dont 37 civils, en moins de 24 heures au Yémen sur fond de blocages persistants dans des pourparlers de paix organisés sous l’égide de l’ONU. Ces 80 morts s’ajoutent à 42 personnes tuées lundi dans une série d’attentats contre des militaires, revendiqués par le groupe djihadiste Etat islamique (EI) dans un ancien bastion de son rival Al-Qaïda dans le sud-est.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion