Genève

Grabuge autour de la future école de patinage des Vernets

Une polémique fait suite au choix de la Ville de sélectionner une Française pour diriger l’école de patinage des Vernets. Pour les élèves et leurs parents, le débat est ailleurs.
Les patineurs et patineuses craignent de devoir apprendre une nouvelle méthode pour les éléments techniques. CC0 public domain
Genève

Lundi soir, dans l’espace VIP de la patinoire des Vernets, l’ambiance était électrique. La cheffe du Service des sports de la Ville de Genève, Sybille Bonvin, avait convoqué les membres du Club des patineurs de Genève (CPG) afin de leur expliquer le choix récent du projet de Vanessa Gusmeroli – triple championne de France et professeur aux Vernets – plutôt que celui du Valaisan Stéphane Lambiel – médaillé d’argent olympique

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion