Genève

Des logements d’urgence pour pères divorcés?

Alain de Kalbermatten, élu PDC, souhaite aider les pères fraichement divorcés ou séparés, pour lesquels le processus de relogement s’avère souvent difficile.
Ce sont généralement les pères qui quittent le domicile familial lors d’une séparation ou d’un divorce. PIXABAY
Ville de Genève

Lors d’un divorce, il est souvent difficile pour les pères de trouver un logement rapidement. Cette situation amène souvent à une certaine précarité, obligeant l’homme à loger chez des amis ou à dormir dans sa voiture. Pour répondre à ce problème, Alain de Kalbermatten, élu PDC, a déposé mardi au Conseil municipal une motion demandant de prévoir des logis destinés aux pères divorcés. Tous les partis ont accepté de renvoyer

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion