Livres

Payer les écrivains? Une question politique

Edition

La polémique enflamme la presse et les réseaux sociaux depuis quelques jours: faut-il rémunérer les écrivains pour leurs prestations aux salons du livre et autres manifestations littéraires, ou considérer ces rencontres comme une occasion de promouvoir leurs livres pour laquelle ils devraient déjà se montrer reconnaissants? Sébastien Meier, jeune auteur lausannois, défend la première option dans une tribune parue dans Le Temps, dénonçant les conditions dans lesquelles il a été

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion