Genève

Extension de la gare Cornavin: une option six fois moins chère?

Une association lance une pétition pour défendre un développement moins onéreux du rail sur la rive droite. 
A gauche DR
Genève

Le projet d’extension souterraine de la gare Cornavin est sur les rails. Les élus du Canton et de la Ville de Genève se prononceront bientôt sur les crédits pour sa réalisation, de respectivement 425 et 111 millions de francs. La Confédération mettra plus d’un milliard. Une affaire pliée? Pas pour l’association Genève Route et Rail (GRR) qui juge ces dépenses «irresponsables» et qui propose son propre projet de développement ferroviaire

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion