Genève

Des associations appellent à un assainissement du Rhône

Plus douce, la nouvelle méthode de vidange du Rhône ne convainc pas encore totalement pêcheurs et défenseurs de l'environnement.
L'abaissement partiel du niveau du Rhône Jean-Patrick Di Silvestro
Genève

L’opération d’abaissement du Rhône, menée par les Services industriels de Genève (SIG), qui s’est étendue durant dix jours afin de déstocker le barrage de ses sédiments, s’est terminée dans la matinée du 31 mai. Bien que les résultats de cette nouvelle façon de procéder ne soient pas encore connus, des associations de défense de l’environnement ainsi que des pêcheurs montent au créneau, afin de contester la stratégie mise en œuvre

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion