Genève

«Nous valons plus que leurs profits»

Deux mille personnes ont manifesté pour la justice sociale et contre l’austérité samedi à Genève. La police, très tendue, était largement déployée.
Genève, le 28.05.2016 Une "déclaration de guerre" fiscale et des attaques rares contre les acquis sociaux. De 1500 à plus de 3000 personnes du public et du privé ont clamé samedi à Genève leur rejet des politiques d'austérité ( ATS) © J.-P. Di Silvestro / Le Courrier JEAN-PATRICK DI SILVESTRO
Genève

Entrée du parc des Bastions, 15 h. Une reprise électro de Hasta la victoria siempre, le chant révolutionnaire initialement interprété par Carlos Puebla, donne le ton. Syndicats, partis de gauche, autonomes, associations, travailleurs du public et du privé, acteurs culturels, chauffeurs de taxis, chômeurs, migrants, étudiants, retraités, enfants… Ils sont finalement plus de 2000 à répondre présent à l’appel lancé par le Comité unitaire anti-austérité pour une Genève solidaire. Venus

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion