Genève

Les chômeurs refusent les mesures de «flicage»

Environ quatre-vingts personnes ont manifesté hier matin, près de la gare, contre la politique actuelle en matière de chômage.  
Parmi les mesures dans le collimateur des manifestants: le refus d’indemnisation en cas d’arrêt maladie d’un demandeur d’emploi. JPDS
Genève

Près de quatre-vingts personnes se sont rassemblées hier aux alentours de la gare, afin de protester contre les mesures mises en place par l’Office cantonal de l’emploi (OCE) en matière de chômage. Leurs reproches? Le Département de l’emploi, des affaires sociales et de la santé (DEAS) multiplierait les mesures à l’encontre des demandeurs d’emploi. La dernière en date, qui s’inscrit dans une série de serrages de vis, concerne le nombre

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion