Suisse

Le président Schwaller monte au front

Pour le président du conseil d’administration de La Poste, Urs Schwaller, l’initiative Pro service public est un trompe-l’œil. Et il l’affirme: elle n’aura pas d’effet sur la transformation du réseau postal.
JPDS
Votations fédérales

Cela ne fait pas un mois que l’ancien sénateur fribourgeois Urs Schwaller s’est assis dans son fauteuil de président du conseil d’administration de La Poste, mais il a décidé de ne pas attendre les traditionnels cent jours pour s’exprimer. L’initiative Pro service public l’a poussé à sortir du bois. «Je suis conscient de la grogne de certains usagers, souligne-t-il, mais cette initiative est un trompe-l’œil. Elle fait miroiter une image

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion