Lecteurs

Non à la gourmandise des bétonneurs

ON NOUS ÉCRIT • Thierry Cortat refuse l’initiative «vache à lait».
Votations du 5 juin

Le 5 juin prochain, nous devons nous exprimer sur une initiative populaire dite «vache à lait». L’objet de cette initiative est d’attribuer à la route l’entier de l’impôt sur la consommation des carburants. Cette manière de faire est économiquement inéquitable. Parce que, d’une part, la surtaxe des carburants est restée inchangée depuis 1974 et que, d’autre part, l’impôt sur les huiles minérales n’a plus augmenté depuis 1993. Si l’on tient compte

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion