Suisse

Un million de francs, est-ce trop?

L’initiative «Pro Service Public» entend plafonner les salaires des directeurs d’entreprises publiques ou semi-publiques à 475 000 francs par an. Une mesure populaire, mais jugée peu réaliste.
Selon Zeynep Ersan Berdoz WIKIMEDIA COMMONS
Votations fédérales

Tous les parlementaires ont recommandé son rejet. Mais la population, appelée à voter le 5 juin, serait prête à l’accepter, d’après les derniers sondages. L’initiative «Pro Service Public» veut introduire des restrictions sur les entreprises publiques ou semi-publiques, comme les CFF ou Swisscom, pour «garantir des prestations de qualité à prix abordable». Une mesure en particulier séduit les citoyens: la limitation des salaires des directeurs. Sept personnes sur dix jugent

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion