Musique

Artisan un jour, artiste toujours

Le trompettiste est l’un des quinze nominés au Prix suisse de musique. Menuisier de ­formation, il trace un parcours libre et sinueux comme une improvisation.
Matthieu Michel à la trompette JPSPYCHER
Musique

Dans un bistrot à deux pas de la gare de Berne, Matthieu Michel boit tranquillement son café. Le trompettiste a son visa pour la Chine en poche. Le dernier obstacle à la tournée du mois de mai prochain est donc levé. Pas une grande histoire, finalement. Contrairement à ce courrier arrivé dans sa boîte électronique, avec pour expéditeur l’Office fédéral de la culture… Encore sous le coup de la surprise,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion