Actualité

La France redoute une explosion sociale

Manifestations

«Debout, soulève-toi!» «Tous les flics sont des bâtards!» «Nique tout! Grève générale!» A l’image de ces slogans scandés en marge de manifestations, l’Hexagone a connu hier une nouvelle journée tendue de mobilisation syndicale, contre le projet de réforme du Code du travail. A Paris comme dans plusieurs villes de province, de violents heurts, des saccages et des blessés ont été déplorés. Le gouvernement commencerait-il à s’inquiéter? Hier, vingt-quatre policiers et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion