Genève

Scrutin budgétaire: l’Entente craint une propagande abusive

La gauche inciterait les associations à payer la campagne avec leurs subventions. L’usage des bâtiments publics est aussi dénoncé.
Ville de Genève

L’Entente municipale reproche à l’Alternative d’appeler les entités subventionnées à financer la campagne contre les coupes budgétaires en Ville de Genève avec de l’argent public. Le 5 juin, les citoyens de la Ville voteront sur les référendums lancés contre 7,3 millions de francs d’économies opérées par la majorité PDC-PLR-UDC-MCG dans le budget 2016 et qui touchent en particulier la culture et le social. Dans un communiqué, le PDC et le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion