Genève

«Les coupes budgétaires sont inutiles»

La municipalité présente des comptes 2015 excédentaires. La gauche en fait un argument de campagne en vue du 5 juin.
Pour Sandrine Salerno Jean-Patrick Di Silvestro
Ville de Genève

«C’est une bonne nouvelle qui permet d’envisager sereinement les années à venir!» Sandrine Salerno, responsable des Finances de la Ville de Genève, avait le sourire en présentant ce mercredi les comptes, excédentaires, de la municipalité pour 2015. Alors que le budget prévoyait l’équilibre, l’exercice se clôt sur un excédent de 39,5 millions de francs. La Ville totalise 1,185 milliard de revenus pour 1,145 milliard de charges. Du coup, elle se

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion