Actualité

Hollande tente de calmer les jeunes

La jeunesse avait été érigée en priorité du quinquennat. Quatre ans plus tard, elle occupe la rue. De quoi préoccuper les socialistes, à un an seulement de la présidentielle.
Les organisations lycéennes et étudiantes mobilisent depuis un mois contre le projet de réforme du Code du travail. Facebook «Nuit debout» / DR
Fronde sociale

Trois ministres (de l’Emploi, de la Jeunesse et de l’Education), pas moins, ont bouleversé leur agenda, pour tenter ensemble d’éteindre l’incendie en recevant, pendant une bonne partie de la journée, les organisations lycéennes et étudiantes. Celles-ci mobilisent depuis un mois contre le projet de réforme du Code du travail. La veille, elles avaient à nouveau appelé à manifester. La mobilisation a marqué le pas – 25 000 manifestants seulement, selon

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion