Actualité

Le Front national pris dans le scandale

Des proches de Marine Le Pen ont élaboré un système offshore sophistiqué, a dévoilé mardi «Le Monde», poursuivant l’exploitation des documents des Panama Papers. L’onde de choc mondiale continue.
Via ses porte-paroles Claude Truong-Ngoc
Panama Papers

Pendant toute la journée, Marine Le Pen a fui mardi les micros et les caméras. Mais elle a envoyé dans les médias, dès lundi soir, son bras droit, Florian Philippot, N° 2 du FN, pour tenter de désamorcer le scandale, en le réduisant à «un pétard mouillé». Comme la pression ne s’est pas atténuée, les cadors du FN ont pesté en boucle contre «une gigantesque intox», des «amalgames grossiers», et «un

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion