Genève

Genève souhaite rejoindre le réseau des Villes de Refuge

Les élus de la Ville demandent le retour d’Amanuel G., des capacités d’accueil accrues et de favoriser la solidarité des habitants.  
Un nouveau foyer de l’Hospice général hébergera 150 requérants d’asile à Prégny-Chambesy. JPDS
Conseil municipal

Hier, Genève a accepté l’idée de se déclarer «Ville de Refuge» et de soutenir l’objectif d’accueillir en Suisse 50 000 réfugiés, deux propositions contenues dans un appel national lancé par plus de septante personnalités – notamment du monde politique1L’appel a notamment été signé par les conseillers nationaux Lisa Mazzone (Verts/GE), Chantal Galladé (PS/ZH), la conseillère aux Etats (PS/GE) Liliane Maury Pasquier ou encore le conseiller d’Etat genevois Antonio Hodgers (Verts). www.change.org/p/appel-national-appel-national-pour-que-la-suisse-accueille-rapidement-50-000

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion