Vaud

«Je me suis dit, la vie c’est fini!»

A Lausanne, la fréquentation des structures d’accueil d’urgence augmente. Mais qui sont leurs usagers? Victor, habitué de la rue, témoigne de son quotidien.
«Tout ce dont j’ai besoin JMR
Précarité

Parmi les passants sur la place Saint-Laurent ce jour-là, rien ne permet de déceler que Victor* est dans une situation de grande précarité. Veste-gilet style doudoune, pantalon beige, bonnet enfoncé jusqu’aux oreilles et écouteurs autour du cou, il ressemble à n’importe quel jeune de son âge. La nuit dernière, comme de nombreuses précédentes, il l’a pourtant passée dans des toilettes publiques, sans autre solution. Et cela fait plusieurs années que

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion