Vaud

Les élections tacites sont rares dans les villes vaudoises

A Lausanne, le favori Pierre-Antoine Hildbrand sera opposé à trois autres candidats pour obtenir le dernier siège libre à la municipalité.
DR
Elections communales

A Lausanne, le second tour de l’élection à la municipalité ne sera pas tacite. Le candidat PLR Pierre-Antoine Hildbrand, qui a obtenu 24,73% des voix au premier tour, sera opposé à trois autres candidats. Le mouvement solidaritéS relance un de ses deux candidats, Hadrien Buclin (7,53% au premier tour) sous l’étiquette «solidaritéS – pour la défense des services publics: NON à la RIE3», en référence à la votation cantonale du

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion