Genève

Une bibliothèque sans argent en construction

La Bibliothèque du peuple prêtera ses livres gratuitement et anonymement.
L’Arcade aux Grottes DR
Genève

«Lieu d’utopie et de sérénité, décontaminé de l’agression marchande. Un espace, trop rare, de pure gratuité.» C’est ainsi que William Riceputi de l’association Libradio, résume le dessein de la Bibliothèque du peuple, ou Bidule, qu’il façonne petit à petit au sein de l’Arcade aux Grottes. Entièrement alimentée par des dons, la collection sera répertoriée avec des cotations classiques de bibliothèque. Le prêt, opérationnel dès le mois prochain, y sera gratuit

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion