Genève

Cadeau fiscal ou stratégie économique?

Une initiative de la gauche condamne ces rabais fiscaux accordés aux entreprises. Outil de promotion économique, selon l’Etat et la droite, un contre-projet veut en clarifier la pratique.
Les allègements fiscaux ont été introduits en 1995 à Genève. Ils permettent au fisc d’exonérer une entreprise totalement ou partiellement de l’impôt cantonal sous certaines conditions. Jean-Patrick Di Silvestro
Votation

Quelque part entre le Musée d’art et d’histoire et la caserne des Vernets, les Genevois devront aussi, le 28 février, se prononcer sur la suppression des allègements fiscaux accordés aux entreprises. Attaqué par une initiative socialiste, cet instrument permet au canton d’adoucir sensiblement la facture fiscale des sociétés en restructuration ou qui viennent s’implanter sur son territoire. Soucieux de préserver ce qu’il estime être un des seuls leviers de promotion

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion