Cinéma

Raconter l’Irak laïc

Dans un documentaire édifiant et salutaire, le cinéaste alémanique Samir interroge sa famille pour retracer l’histoire complexe et méconnue de son pays d’origine. Entretien.
Demi-sœur du cinéaste Samir (en médaillon) LOOK NOW!
Cinéma

Le projet est pour le moins ambitieux. Sur près de trois heures, Samir survole plus d’un demi-siècle d’histoire iraquienne à travers les témoigna­ges de cinq membres de sa famille, une diaspora éparpillée aux quatre coins de la planète. Des années 1950 à nos jours, c’est un pays trop souvent ramené à la guerre et à l’islamisme qui se dévoile. Des Etats-Unis à la Nouvelle-Zélande, c’est aussi une chro­nique douloureuse de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion