Solidarité

«La demande de justice ne doit pas empêcher la paix»

L’ex-médiateur Jean-Pierre Gontard salue des négociations de paix exemplaires.
Jean-Pierre Gontard. FILMAR
Colombie

’ONU doit confier sa mission de surveillance du cessez-le-feu en Colombie à un Latino-Américain expérimenté, estime l’ancien médiateur mandaté par la Suisse, Jean-Pierre Gontard. Il reste persuadé qu’un accord sera conclu cette année, avec une forte composante de justice «transitionnelle». Pour M. Gontard, la demande de supervision onusienne est un signal fort, alors que le gouvernement refusait «depuis trente ans» toute intromission du Conseil de sécurité dans son conflit interne. «Mais

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion