Genève

MAH: les opposants dénoncent une extension vampire

Les référendaires se sont à leur tour lancés dans la campagne, dénonçant un saccage du patrimoine ou encore un partenariat inégal.
Le comité référendaire contre le projet d’extension-rénovation du MAH a présenté hier ses arguments lors d’une conférence de presse tenue au musée. JPDS
Genève

«Vous relaterez nos propos à vos risques et péril!» C’est en référence aux plaintes de Jean Claude Gandur contre Le Courrier que Robert Cramer, ironique, a ouvert mercredi la conférence de presse du comité référendaire contre le projet d’extension-rénovation du Musée d’art et d’histoire (MAH). Le 28 février, les citoyens de la Ville de Genève se prononceront sur le projet signé Jean Nouvel et devisé à 140 millions de francs, dont la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion