Genève

«De quelle marge disposons-nous pour pratiquer notre métier?»

Benito Perez, cible de la plainte pénale, et Christiane Pasteur, corédactrice en chef du Courrier, éclairent la position du journal sur la procédure engagée à son encontre par le patron d’AOG, Jean Claude Gandur.
Benito Perez et Christiane Pasteur. Jean-Patrick Di Silvestro
Plainte contre Le Courrier

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion