Vaud

L’extension du scrutin proportionnel a fait trimer les partis politiques

Les partis peuvent désormais s’affronter dans 18 nouvelles communes. Mais ils n’ont pas encore totalement conquis ce nouveau territoire de la politique.
Vaud

L’heure du dépôt des listes a sonné. Les candidats pour les élections communales du 28 février sont désormais con-nus, dans un con-texte nouveau pour une partie du ­canton: l’élection des conseils com-munaux (parlements) se déroulera pour la première fois au scrutin ­proportionnel dans 18 communes, comme c’était déjà le cas dans 38 communes qui l’avaient adopté auparavant, à commencer par les villes. La réforme électorale acceptée par le peuple en 2011

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion