Solidarité

Putsch en Haïti: «La France voulait conserver son pré carré»

ARISTIDE • Un nouvel ouvrage fait la lumière sur les raisons qui ont poussé la France à participer au coup d’Etat contre le président Jean-Bertrand Aristide en 2004. La rivalité avec les Etats-Unis serait en cause.  
«La France tient à ce qu’Haïti demeure francophone» DR
Haïti

La Suissesse Alexandra Breaud vient de publier chez l’Harmattan un essai qui décortique les causes des relations tendues entre le premier président démocratiquement élu d’Haïti, Jean-Bertrand Aristide, renversé une seconde fois en 2004, et la France, l’ancienne puissance colonisatrice. Cet ouvrageAristide et la France, les raisons de la discorde, L’Harmattan, 2015. fait suite à un travail de Master en sciences politiques au sein de l’université de Lausanne. Rencontre avec cette

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion