Suisse

Divergences en Suisse sur la réponse à apporter après les attentats

SÉCURITÉ • Faut-il renforcer les contrôles ou agir sur le front diplomatique? Deux tendances opposées se révèlent sur la manière de gérer la sécurité.

Hier soir, la Suisse marquait sa solidarité avec la France en drapant le Palais fédéral des trois couleurs de l’Hexagone. Trois jours après les attentats de Paris, le monde politique suisse exprime une indignation et une sympathie uniformes pour nos voisins, mais différentes sensibilités quant à la suite à donner aux événements. Thomas Hurter (udc/SH), président de la commission de la politique de sécurité du Conseil national, se déclare en

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion