Actualité

Petits gestes écologiques avant la COP21

FRANCE • A quelques semaines de la conférence mondiale sur le climat de l’ONU à Paris (Cop21), la France a pris des mesures réclamées de longue date par les écologistes. Elle a annoncé une réduction de l’avantage fiscal du diesel (gazole) et la fin des investissements dans le charbon. Le gouvernement a annoncé «le principe d’un rapprochement en 5 ans entre le prix du gazole et celui de l’essence» (voir aussi notre édition d’hier).

A ce stade, le changement est ténu, en termes quantitatifs. Mais il est majeur, d’un point de vue symbolique. Et fait même figure de tournant historique. Mercredi soir, Manuel Valls a lancé la France sur la voie de l’égalisation de la taxation frappant les différents carburants. La taxation moindre dont a toujours bénéficié le diesel par rapport à l’essence va être graduellement accrue, et celle relative à l’essence va être

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion