Actualité

Radio libre fermée

La première journée du gouvernement Tsipras 2 a été assombrie par le démantèlement de la radio libre ERTOpen. Fondée il y a deux ans en réaction à la fermeture de l’audiovisuel public (ERT), la radio émettait principalement sur internet. Elle était portée par l’engagement bénévole d’une partie de son staff licencié, regroupé au sein du syndicat des travailleurs d’ERT (Pospert), et par la volonté de ne pas laisser les médias

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion