Actualité

Zoe Kostantopoulou et les jeunes quittent Syriza

GRÈCE • L’hémorragie se poursuit à Syriza. Zoe Kostantopoulou, populaire ancienne présidente du parlement grec, a annoncé lundi son départ de la Coalition de la gauche radicale. Elle se présentera au scrutin du 20 septembre sur la liste d’Unité populaire, le mouvement fondé il y a dix jours par d’anciens membres de Syriza et des militants venus de l’extrême gauche. Devant la presse, Mme Kostantopoulou a notamment regretté que le gouvernement

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion