Musique

Le rideau de l’Alhambra se lève pour de bon

GENEVE • Stephan Eicher ouvre ce soir la première saison de la salle rénovée. Karin Strescher assure la coordination. Rencontre.
Karin Strescher espère un lieu vivant et même un peu rock'n'roll. PHOTOS CEDRIC VINCENSINI

Nous y sommes enfin. Il y a eu la remise officielle des clés par le maire de Genève, le 27 mars dernier, puis le test grandeur nature, fin juin, durant la Fête de la ­musique avec les Young Gods et le ciné-concert du Cuirassé Potemkine par l’Orchestre d’harmonie de Genève, entre autres. Aujourd’hui, après trois ans de relooking, l’Alhambra est prêt à démarrer sa première saison de concerts. Ce soir, très

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion