Cinéma

Romance révolutionnaire

FRANCE • «LA BELLE SAISON» DE CATHERINE CORSINI 
CINEWORX

Même si elle fait partie du paysage cinématographique français depuis plus de vingt ans, Catherine Corsini a souvent été injustement ignorée par la critique et ses films sont souvent passés inaperçus, à l’instar de Trois Mondes (2012) qui analysait les répercussions morales d’un accident de voiture sur son auteur, la femme de la victime et un témoin. Ce ne devrait pas être le cas de La Belle Saison, qui vient

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion